Pour votre enfant, votre bébé, votre nourrisson : les conseils de votre ostéopathe



Fiche conseils rédigée avec les orthopédistes infantiles de l’hôpital Robert Debré Paris.



Parents : les conseils de votre ostéopathe



Pour votre bébé, vous venez consulter l’ostéopathe pour un ou plusieurs motifs suivants : il est souvent agité (s’envoie en arrière), a un coté ou l’arrière du crâne plat, ne tourne pas d’un coté, régurgite, pleure souvent, a les 2 points fermés (pouces à l’intérieur de la paume), des coliques…

Pendant la grossesse, votre bébé est resté longtemps en position fœtale (dos enroulé), lorsque vous vous occupez de lui, certaines positions sont plus confortables et le rassurent.





Quelques conseils pour pérenniser l’efficacité de la séance d’ostéopathie



Pour prendre ou porter votre bébé




Stimulez la rotation de la tête DU COTE OU IL NE TOURNE PAS :




Le mobile au pied du lit (PAS AU DESSUS DE LA TETE !)



Le transat SANS RAIDISSEUR ! quand votre bébé est très tonique ou si la partie postérieure de son crâne est plate. Préférez le style « hamac ».



Pas de MAUVAISES STIMULATIONS !




Ces réflexes sont normaux chez le nouveau-né et le jeune nourrisson, mais ils doivent être perdus (inhibés) dès la fin du premier semestre. Laissez-le gigoter à son rythme, se retourner puis ramper (voir plus bas).